Avocat médiateur Lyon : Pourquoi faut-il former les avocats de Lyon à la médiation?

Pourquoi faut-il former les avocats de Lyon à la médiation?


Les avocats qui ne connaissent pas le processus de médiation se trouvent d’une certaine manière dans une situation identique à celles des justiciables.


On leur dit que la médiation est un processus fabuleux et qu’ils devraient dire oui à la médiation dans un dossier, et ce alors même qu’ils ignorent tout du processus et qu’on leur demande ainsi de se positionner par rapport à un processus qu’ils ne connaissent pas.


Si l’on veut que les avocats se prononcent pour ou contre la médiation dans un dossier, il est donc indispensable de les former pour qu’ils puissent prendre une décision en toute connaissance de cause.


On doit ici saluer l’intérêt des injonctions ordonnées par les Juges aux Affaires Familiales.


Si la médiation reste encore en mars 2015, date de la présente note, un processus volontaire qui ne peut être imposé ; le juge aux affaires familiales peut néanmoins imposer à un justiciable de rencontrer un médiateur pour avoir une information sur la médiation.


Mon expérience en la matière est que les justiciables arrivent en général à ces réunions d'information avec des pieds de plomb, hostiles à l’idée de discuter dans un cadre de médiation, et repartent bien souvent avec une date pour la première réunion plénière, heureux de tenter l’expérience de la médiation.

Je précise toutefois que les réunions d'information sur injonction que j'organise sont toujours des réunions individuelles qui, seules permettent de travailler les résistances.

La raison de ce changement de position est simple : la réunion d’information permet d’entendre les résistances du justiciable et de comprendre les besoins à nourrir qui se trouvent dissimuler derrière ces résistances.

Ce n'est qu'après avoir été entendues dans leurs résistances que les personnes peuvent accepter de recevoir de l'information sur le processus. Que vous soyez magistrat, avocat, justiciable, médiateur ou autre ambassadeur du processus de médiation: n'essayez pas de convaincre avant de vous être assuré que votre interlocuteur avait bien été entendu dans ses résistances.

A défaut vous reproduisez ni plus ni moins le schéma que la médiation a précisément pour but de contourner: la logique du "j'ai raison tu as tort"; logique dont on sait qu'elle aboutit à une impasse.

Ecouter au lieu de convaincre!

Jean-Marc BRET

 Avocat - Médiateur Agréé

 04.78.42.42.21.

 

Membre de l' Association Nationale des Médiateurs
Agréé par le Centre Interprofessionnel de Médiation et d'Arbitrage
Agréé par la Chambre Nationale des Praticiens de la Médiation
Certifié Médiateur par le Centre de Médiation et d'Arbitrage de Paris et l'Ecole Supérieure de Commerce de Paris, l'Institut Français de Certification des Médiateurs, et l'International Institute of Mediation.