Avocat médiateur Lyon : Quel est le rôle de l'avocat en médiation sur Lyon?

Quel est le rôle de l'avocat en médiation sur Lyon?

L’avocat qui accompagne son client en médiation a un rôle tout à fait précieux, que ce soit avant, pendant ou après la médiation.

Il doit dans la médiation comme ailleurs pleinement exercer son rôle de conseil.

Avant la médiation il va  conseiller son client sur l'opportunité d'avoir ou non recours à la médiation

Il n’est pas inutile de rappeler ici les dispositions de l’Article 3.7 Code de Déontologie des Avocats Européens qui lui fait obligation de proposer la médiation à son client comme tout autre mode alternatif de règlement du litige.

Cet article indique en effet :

«L’avocat doit essayer à tout moment de trouver une solution au litige du client qui soit appropriée au coût de l’affaire et il doit lui donner, au moment opportun, les conseils quant à l’opportunité de rechercher un accord ou de recourir à des modes alternatifs de règlement des litiges »

Si le client décide avec lui de recourir au processus de médiation, l'avocat et le client vont alors déterminer ensemble ce que l'on appelle la Meilleure Solution de Rechange (MESORE). Cela consiste à déterminer ce que pourrait être la solution si aucun accord n'était trouvé dans le cadre de la médiation.

L'avocat au cours du processus de médiation va là également jouer pleinement son rôle de conseil, en particulier lors des apartés où vont se poser la question de l'aléa judiciaire, de l'appréciation de la qualité de la solution qui se dessine par rapport à la MESORE, de la faisabilité de l'option qui est en train d'être retenue...

Il aura aussi un rôle tout à fait essentiel lors de la rédaction de l'accord. Rappelons ici que le médiateur ne rédige pas l'accord et que la présence de l'avocat est donc à cet égard très précieuse.

Il conseillera ensuite son client sur l'opportunité ou non de faire homologuer l'accord...

Le processus de médiation réserve donc une place tout à fait importante à l'avocat, même si cette place doit être occupée sur un mode différent de celui utilisé dans un prétoire.

Pour conclure rappelons qu'il résulte d'une enquête menée à la Cour d'Appel de Grenoble que les médiateurs qui mettaient à la porte les avocats avaient un taux d'accord de 30 % quand ceux qui acceptaient les avocats lors des médiations avaient un taux d'accord de 70%.

La démonstration de l'intérêt de l'avocat qui prescrit et accompagne son client en médiation ne fait donc pour nous aucun doute.

Afin de trouver la bonne posture au service de la médiation, il est toutefois conseillé aux avocats qui souhaitent accompagner leur client de suivre une formation à la médiation.

 

Jean-Marc BRET  

Avocat - Médiateur Agréé   

04.78.42.42.21.  

Membre de l' Association Nationale des Médiateurs  

Agréé par le Centre Interprofessionnel de Médiation et d'Arbitrage  

Agréé par la Chambre Nationale des Praticiens de la Médiation  

Certifié Médiateur par le Centre de Médiation et d'Arbitrage de Paris et l'Ecole Supérieure de Commerce de Paris