Avocat médiateur Lyon : Quelle différence entre médiation et conciliation

Quelle différence entre médiation et conciliation


Les avis sur la différence entre médiation et conciliation sont très divers.


Alors que certains considèrent qu'il s'agit là d'un débat de doctrine très subtil et que les différences sont minimes, d'autres, dont je fais partie, considèrent qu'il y a là deux modes d'intervention très différents.


Le médiateur que je suis n'impose jamais une quelconque solution.


Notre but est de permettre aux parties de trouver leur solution. Nous intervenons donc uniquement en qualité de facilitateur, d'accoucheur.


Si l'expert est du côté du savoir, l'avocat du côté du conseil, et le juge du côté du pouvoir(celui de juger), le médiateur est du côté de la maïeutique.


Il est vrai qu'en fonction de l'endroit où l'on se trouve dans le processus, le médiateur peut être plus ou moins aviseur.


Pour autant la solution viendra des parties et non de son idée qu'il faut amener les parties à telle solution qu'il aura envisagée avant le début de la médiation.

Le principe central est bien celui de l'autonomie de la volonté. C'est d'ailleurs ce qui séduit les parties qui ont eu recours à la médiation: avoir enfin retrouvé une place dans le dispositif du réglement de leur conflit. Ceci est essentiel: permettre aux parties de construire ensemble leur solution.

Cela est rendu possible parceque la médiation ne se préoccuppe pas de qui a raison et qui a tort. L'important est de cerner les intérêts et besoins des uns et des autres et ainsi de dépasser les positions.


Le conciliateur en revanche est beaucoup plus présent et directif dans le choix de la solution.


Mais l'essentiel vient surtout je crois du fait que le conciliateur a pour but de régler un litige, et ce même si le conflit perdure.


Le médiateur au contraire doit s'interdire de considérer la seule partie émergée de l'iceberg et doit amener les parties à s'exprimer sur le conflit qui les oppose. A défaut, si d'aventure le conflit n'est pas géré, il resurgira à la prochaine occasion.


Je crois que c'est là une différence essentielle entre médiation et conciliation.


N'oublions pas enfin que le conciliateur peut être le juge ou celui qu'il délègue et qu'il reste donc lié à lui. Le médiateur en revanche est totalement libre et n'a rien à rapporter au juge de ce qui peut se passer ou ne pas se passer en médiation.


Il s'agit donc à mon sens de deux processus rigoureusement différents.


 

Jean-Marc BRET  

Avocat - Médiateur Agréé  

04.78.42.42.21. 

Membre de l' Association Nationale des Médiateurs

Agréé par le Centre Interprofessionnel de Médiation et d'Arbitrage 

Agréé par la Chambre Nationale des Praticiens de la Médiation 

Certifié Médiateur par le Centre de Médiation et d'Arbitrage de Paris et l'Ecole Supérieure de Commerce de Paris